Prostoria
Prostoria au Biennale Interieur Courtrai, 2016

Prostoria au Biennale Interieur Courtrai, 2016

La Biennale de Courtrai continue pendant son jubilé d’argent à persister dans la cohérence des motifs qui la caractérisent dès le début en 1967, à savoir l'écart des cadres traditionnels d'espace relatifs à l'intérieur, la promotion des technologies et du design contemporain, l’incitation du grand public au débat sur les besoins contemporains et mise en œuvre du design. L'édition de cette année avec ses invités d’honneur et membres de jury confère une nouvelle dimension à l’importance de la symbiose entre l’aspect culturel et commercial, constituant une plateforme idéale pour la création des nouveautés sur le plan artistique, architectural, philosophique, sociologique, médiatique, musical et de mode.

À travers des ambiances spécifiques apparues entre les murs en bois, mais transparents,  prostoria donne sa recommandation sur l'atmosphère intime, familier des habitations. Basée cette fois-ci sur la palette des couleurs plus « sérieuses », telles que gris clair et foncé, bleu foncé et blanc, l’exposition est ranimée par des pièces en divers nuances d’orange conformément à la saison où la Biennale est tenue.

Les modèles bien connus: Revolve, Up-lift, Match, Oblique et la collection Monk, Pil-low, le fauteuil Polygon, avec de nouveaux articles du début de l'année – le canapé Convert et la chaise Rhomb, ont été assemblés par de nouveau modèles issus de l’invention croissante de prostoria – la table Rhomb, la chaise Dobra ainsi que la variante de la chaise Monk avec le piètement métallique.

En guise de débutant au salon du meuble de Milan cette année, la chaise  Rhomb a obtenu une table de salle à manger qui suit par son design et par son traitement les traits principaux de la chaise. La section rhomboïdale est dominante dans le segment du piètement et contraste avec le plateau paisible de la table, représentant ainsi le seul détail allègre sur le modèle et le rendant très subtil et charmant.

La chaise Dobra  est basée sur la typologie de la chaise en bois traditionnelle avec assise en tissu. Le caractère de la chaise est défini par des cônes symétriques du piètement. Aux joints de cônes, les axes changent d’angle pour former une géométrie qui répond aux paramètres fonctionnels, tout en apportant une dynamique dans la forme conservatrice d’une chaise en bois archétype avec accoudoirs.

La chaise Monk a été représentée avec le nouveau piètement métallique. Cette option supplémentaire assure la liberté de la création et l’hétérogénéité de son design.

Prostoria au Biennale Interieur Courtrai, 2016
Prostoria au Biennale Interieur Courtrai, 2016
Prostoria au Biennale Interieur Courtrai, 2016
Prostoria au Biennale Interieur Courtrai, 2016
Prostoria au Biennale Interieur Courtrai, 2016
Prostoria au Biennale Interieur Courtrai, 2016
Prostoria au Biennale Interieur Courtrai, 2016
Prostoria au Biennale Interieur Courtrai, 2016