Prostoria
Projet – Bâtiment de bureau JGL

Projet – Bâtiment de bureau JGL

Le site de production de l’entreprise pharmaceutique JGL, Pharma Valley a récemment été ouvert. La forme vibrante du complexe a d’une manière subtile marqué l'entrée à Rijeka s'intégrant dans la structure existante.

Le scénario d'intérieur coloré comportant beaucoup de lumière a été merveilleusement complété par des articles de prostoria. Nous vous proposons le texte de l'équipe architecturale d’Igor Rožić, dia et Davor Katušić, dia, sur le projet et son développement.

À propos de la forme du bâtiment, l’inspiration et son harmonisation avec l’ambiance...

L’investisseur a choisi un endroit exposé, près de l’autoroute, comme une suite logique du site de production existant à Svilno. L’emplacement de l’objet, à petit distance de la section de l’autoroute a en grande partie déterminé le concept architecturale de la structure.
Il peut être expliqué à travers les 5 paramètres conducteurs de notre design par rapport à l’ambiance et le contenu du bâtiment.

La forme répétitive a été mise en relation avec la perspective dominante du bâtiment vue de la proximité, à partir de l’autoroute à une vitesse moyenne de 90 km / h.

La taille du complexe est déterminé par une structure d’une longueur de 200 mètres et d’une hauteur de 17 mètres qui définit l'entrée dans la ville comme une enseigne. Il s’agit d’un essai architectural des possibilités de la construction d’un immeuble industriel moderne. C'est en même temps un hommage à la tradition industrielle de Rijeka.

Une pellicule dynamique tridimensionnelle de l’immeuble réunit les contenus clés de Pharma Valley « sous un même toit »: La recherche et le développement, les laboratoires et la production conforme aux BPF (bonnes pratiques de fabrication), l’entrepôt moderne et robotisé et les bureaux.

Texture de la façade contraste avec la dynamique du mouvement de l’autoroute.

L’échelle humaine - Les zones d'accès couvertes et vitrées, situées au sud et au nord, avec des jardins aménagés, accueillent des visiteurs et représentent une « oasis » adapté à l'échelle humaine au sein d’une complexe adapté à l’industrie.

À propos de l’inspiration lors de la conception de l'intérieur...

Bien qu'à première vue, on pourrait en conclure qu’il s’agit d’un bâtiment mono fonctionnel, car sa structure répète le même élément plusieurs fois, il s’agit en réalité d’un complexe avec de très divers exigences spatiales et fonctionnelles.


Chacun de ses complexes dans l'intérieur a été construit de façon à offrir aux employés l’espace de travail le plus agréable possible. Cela s'achève par l’usage abondant des vitrages qui portent la lumière naturelle et ventilation jusqu’au tous les espaces: entrepôts, lieux de production et bureaux.
Malgré les spécificités des normes de production pharmaceutique dans « les pièces propres », ces espaces sont équipés par des surfaces de verre très grandes qui réduisent le sens de fermeture.
Dans le complexe de bureaux, l’insertion d’un atrium vert a permis la création des ambiances de travail inattendues pleines d’éclairage riche et d’un équilibre précisément proportionné d’intimité nécessaire pour le travail individuel ainsi que d’ouverture soulignant un élément important de la culture d'entreprise de JGL: l’esprit collectif. 


Les intérieurs clairs ont été enrichis par des éléments normalement réservés aux espaces dont l’objectif est la création d’un sens de plaisir de séjour, tels que les espaces résidentiels et peuvent rarement être trouvés dans les intérieurs de bureaux: les rideaux aux couleurs clairs et texture douce, les meubles en bois et revêtus, le coloris individualisé du mobilier de bureaux. Ainsi, chaque utilisateur a la possibilité de configurer son propre espace. Étant donné que ces éléments sont combinés avec les parois vitrées externes, cet individualisme se reflète sur l’image de la façade en la modifiant de jour en jour.
Une attention spéciale est accordée à l’image nocturne du complexe. Des couleurs vives des éléments de protection solaire, atténuées de jour par les effets de réflexion des vitres aux façades, de nuit viennent à la vie illuminées de l'intérieur. De grandes pellicules en aluminium révèlent de nuit les détails cachés de jour: un grand« écran » perforé situé près de l’autoroute montre de nuit les activités à l'intérieur de l’immeuble, les plis des articles s’illuminent de l'intérieur, en créant une impression que l’immeuble de nuit rend à l’environnement l’excès de lumière accumulé pendant le jour.

À propos des changements qui ont eu lieu de l'idée à la réalisation...

Les travaux liés au projet ont commencé en 2011, au moment où les premières indications ont surgi sur l'élargissement du complexe existant JGL, se trouvant au sommet de la vallée Svilno, vers la location à proximité de l’autoroute, sur l'emplacement d'une ancienne usine des éléments de béton. En même temps, grâce aux premiers croquis de l’organisation d'espace de cette zone nouvelle et au procès de l'acquisition de l’espace, avec le soutien actif de la Municipalité de Rijeka et Services de planification, les nouveaux paramètres urbanistiques ont été harmonisé en vue de développement de cette industrie particulière.


Vu la constante tendance vers le raccourcissement du cycle nécessaire pour le procès du développement de nouveaux produits et l’expansion sur de nouveaux marchés dans le cadre de l’industrie pharmaceutique en forte croissance, nous nous attendions à ce que les changements conditionnés par les changements en matière de technologie et projets du développement aient lieu en période de 4 ans prévue pour la réalisation du projet JGL Pharma Valley.


C'est pour cette raison que l’on a adopté un concept qui suit les changements  «  sur le champ », sans impact sur le modelage principal.


Un exemple de l'efficacité du concept adopté est le fait que la construction a été lancée sur la base d’un projet qui ne comprenait pas les bureaux. Enfin, le projet a été complètement changé dans ce part, le bâtiment a été complété d’une manière fonctionnelle et formelle, et l'impact sur le concept initial est positif.


Outre les changements qui ont eu lieu au cours de la construction, le projet est spécifique car il permet des changements substantiels dans l'avenir, toujours sans impact négatif sur la conception globale. La construction, par exemple, permet de doubler facilement les surfaces existantes destinées à la production tout en unissant par un tunnel automatisé de « navette » les prochaines étapes de la construction à l'intérieur de la zone.


Bien que ce principe de conception « élastique » nous ait posé des défis inattendus, les avantages pour le développement de l'entreprise sont évidents.

À propos des défis spécifiques de l'industrie pharmaceutique...

Les projets de l'industrie pharmaceutique en raison des exigences technologiques exceptionnelles font certainement partie des tâches de conception les plus complexes. La spécificité de notre position en ce qui concerne ce projet est le fait que nous coopérons avec JGL depuis si longtemps et d’avoir crû conjointement dans le cadre des projets communs, chacun dans son domaine d'activité. Cette coopération durable nous a permis de mieux comprendre les processus et les plans, ce qui représente un grand avantage pour la performance. Dans le même temps, la confiance que nous avons de cette façon construite a signifié pour nous un degré plus important de liberté sur le projet de JGL Pharma Valley que dans la conception habituelle. La condition pour une exploitation significative de cette liberté de conception est la connaissance approfondie de tous les processus, médias, technologies et fonctions qui doivent être intégrés avec succès dans le projet.

À propos de la signification de cette solution architecturale pour la communauté locale et au sens large, ainsi que nous personnellement...

Nous espérons que ce projet contribuera à redéfinir l'image de Rijeka comme une ville autrefois célèbre pour ses industries fortes et innovantes. 


Outre les avantages économiques évidents pour la communauté locale, le projet est un exemple du fait que l'ancienne vitalité de l'entrepreneuriat de Rijeka n'est pas complètement disparu et qu'une nouvelle industrie, non basée seulement sur l'exploitation des ressources naturelles et de la main-d'œuvre bon marché, mais plutôt sur la connaissance et l'innovation, peut être créée dans un laps de temps relativement court.


C'est également un bon exemple pour le secteur de l’architecture que la recherche peut être pratiquée sur des projets qui ont jusqu'ici été marginalisés par l'intérêt architectural. Surtout si l'investisseur, comme dans l'exemple de JGL, comprend la responsabilité vers la communauté locale en tant que responsabilité vers l’espace dans lequel il opère et construit.


Personnellement, nous espérons que l'idée de croissance qui peut être reconnue grâce à une série de cinq « articles » du bâtiment se révélera à l’avenir être un modèle spatial réussi pour le développement et la vie de l’entreprise JGL.

L'équipe architecturale du projet de JGL Pharma Valley:
Igor Rožić et Davor Katušić,
avec des collaborateurs

Photographe: Sandro Rubinić

Projet – Bâtiment de bureau JGL
Projet – Bâtiment de bureau JGL
Projet – Bâtiment de bureau JGL
Projet – Bâtiment de bureau JGL